Un signe évident

Tu es à moi pour toujours,
Et toujours encore, je serai ton hôte.
Marqué par le fer, l’aiguille en ma peau,
Tu coules dans mon sang, mon encre de chine.
Tes contours mystérieux épousent ma paroi,
Tes formes troublantes se glissent le long de mon ventre
Et réchauffent en dedans, tel un soleil d’été.
Tu suis mes mouvements comme une ombre,
Tu fuis les regards pour me rester fidèle,
Et tu m’appartiens tellement.
Peut-être par un simple esprit de vengeance,
Tu goûtes par ma brûlure, tu coupes par-dessus
Et tu pénètres, amer, dans les entrailles de ta mère.
Oui je t’ai fait ! et je te protégerai encore longtemps,
Je te porterai dans mon cœur et j’en serai fière.
Hier je t’ai modelé à ma façon,
Aujourd’hui je t’ai créé
Et demain encore plus, je t’aimerai.
Cours ! cours sur mon poitrail,
La douleur s’insinue,
La couleur s’immisce
Et perçoit, en ombres perlées
La vérité dans l’épiderme.
À fleur de peau et dans l’extase,
Je te contemple, mon fils,
Beau comme un dieu,
Évident comme un cygne.