Faille

Touche-moi à travers,
Derrière cette glace tu te heurtes,
Et je me casse.
Voilà comment commence
L’étrange flirt.

Essaye de me posséder,
Caresse de ta langue, moi de l’autre côté.
Malgré toute l’arrogance
Tu ne changes pas.
Je suis tout ce que tu veux.

Arrache-toi et fraye un passage,
Dedans il y a un message
Mais je reste dans l’ignorance,
J’ai trop brûlé mes doigts
Dans tes yeux je vois la flamme.

Tes mains glissant sur le carreau,
La peine et la souffrance
Sont tout ce que tu peux me donner,
Tu ne te nourriras pas de moi
Derrière cette face, tu m’écœures.

Et je me lasse,
Voilà comment commence
La dépendance chaste.
Accroche-toi à moi, pourquoi veux-tu ?
Je ne comprendrai jamais ce que tu aimes.

Dans cette place
Et à la renaissance,
Les anges meurent.
Loin de toi, à travers,
Derrière cette image que tu donnes.

Tu me chasses,
Je t’efface,
Voilà comment fini
La sauvagerie humaine,
Le Vertige Mondain.